Angerville

Angerville est un petit village rural de 190 habitants situé dans l’intercommunalité Normandie Cabourg Pays d’Auge. À seulement 7 km des plages de la Côte Fleurie et 20 km de Lisieux, la commune est typique du Pays-d’Auge avec ses maisons traditionnelles à pan de bois et ses paysages du bocage normand. Sa superficie fait à peine 4 km2 et pourtant, sur ce petit territoire, est installé l’hippodrome de Dozulé, une véritable institution.

Les courses d’Angerville

Si le circuit hippique a pris le nom de la commune voisine, Dozulé, c’est bien sur les terres d’Angerville qu’il accueille chaque année des courses de trot. Situé aux portes du Pays d’Auge, terre de cheval, il participe à l’ancrage de la culture équine dans la région. Haras, hippodromes, balades à cheval et centres équestres font en effet partie de l’ADN du Calvados

Le champ de courses d’Angerville accueille trois événements par an. Une course de trot monté ou attelé a lieu chaque jeudi de l’Ascension, et deux autres au cœur de l’été, en plein mois d’août. Elles attirent autant les professionnels que les amateurs et les familles. Si vous prévoyez de venir en vacances en Normandie à ces dates-là, ne manquez pas de participer à cette journée festive. L’ambiance y est particulièrement appréciée. La piste de 1 075 m de cet hippodrome de 3e catégorie régionale est le terrain de jeux d’un spectacle animé, dans une atmosphère détendue et champêtre, loin des mondanités des autres hippodromes de la Côte Fleurie.

Jean-Pierre Viel, président de la Société des courses de Dozulé, est attaché à ce lieu. Il appartient à une des plus anciennes familles d’éleveurs de trotteurs français. Pour lui, l’hippodrome de Dozulé représente « le début des courses. C’est comme ça que tout a commencé ». Il est resté « dans son jus » et doit rester en activité « pour pouvoir le montrer au public ». À l’époque où l’association a été créée, en 1895, les familles venaient déjà assister à la course de l’Ascension, après le repas de communion. 


Pour les amateurs de visites guidées, une manière originale de découvrir l’hippodrome est d’entrer dans ses coulisses. L’association Le Pays d’Auge organise, chaque année, des visites durant lesquelles vous serez accompagné par un éleveur et rencontrerez un vétérinaire. Vous repartirez avec toutes les clés pour comprendre un programme de course !

Angerville et ses environs

Si vous assistez à une course, profitez-en pour aller jeter un œil au presbytère d’Angerville qui abrite désormais la mairie. Pour y accéder, il faut emprunter un petit pont qui enjambe l’Ancre, un affluent de la Dives, dont le cours se jette quelques kilomètres plus loin dans la Manche. Dans ses eaux vivent des truites et des lamproies de rivière qui font le bonheur des pêcheurs. Ce petit coin ne manque pas de charme. En face de la mairie se trouve l’église Saint-Léger du XIIe siècle. 

Angerville est facile d’accès, grâce à la sortie de l’A13 de Dozulé qui se trouve seulement à quelques minutes. Sa situation géographique en fait un endroit pratique pour passer quelques jours à la campagne.

Le gîte du lieu Marmion, par exemple, vous accueille dans un ancien corps de ferme typique totalement rénové, dans un cadre verdoyant. Depuis votre hébergement, vous pourrez rayonner facilement dans le Pays d’Auge. En effet, les alentours d’Angerville ne manquent pas d’activités : visite de ferme et dégustation de produits fromagers et cidricoles (jus de pomme, cidre, pommeau et calvados), découverte du village authentique de Beuvron-en-Auge, randonnée dans les campagnes voisines de Douville-en-Auge, Cresseveuille ou Saint-Jouin, baignade sur les plages de Cabourg ou de Houlgate.