Saviez-vous qu’il existe plusieurs centaines de variété de pommes sur le territoire normand ? Pas étonnant que l’on y trouve autant de producteurs de cidre ! Pour partir à leur rencontre, le mieux est encore de vous aventurer le long de la Route du Cidre, qui sillonne le Pays d’Auge sur près de 40 kilomètres.

Un circuit de charme dans le Calvados

La Route du Cidre serpente entre villages typiquement augerons, haras prestigieux, manoirs et champs de pommiers. Le long d’un circuit fléché de 40 km, elle relie Beuvron-en-Auge, Cambremer, Bonnebosq et Beaufour-Druval. Avis aux cyclistes, cette route se parcourt aussi bien en voiture qu’à vélo ! 

Visites guidées et dégustations sur la Route du Cidre

Dégustation au Domaine Dupont
©

Sur la Route du Cidre, vous croiserez une vingtaine de producteurs, répartis entre les différents villages. Parmi ces producteurs, nombreux sont ceux qui ont plaisir à partager, avec leurs visiteurs, l’amour de leur métier et la qualité de leurs produits. Cidre, calvados, pommeau, poiré, la liste est longue et les occasions de déguster ces nectars normands ne manquent pas.

D’ailleurs, saviez-vous que la Route du Cidre est au cœur du bassin géographique qui abrite l’Appellation d’Origine Protégée Cidre Pays d’Auge (AOP Pays d’Auge) ? 

L’Appellation d’Origine Protégée Cidre Pays d’Auge (AOP Pays d’Auge) garantit une production dans le respect d’un savoir-faire ancestral, avec un cahier des charges bien précis.

Cidre, calvados, pommeau, poiré… quelle différence ?

Vous l’aurez sûrement remarqué en parcourant la Route du Cidre, les producteurs ne vendent pas uniquement cette fameuse boisson pétillante !

  • Le cidre. Il est élaboré à partir des fameuses pommes à cidre, et chaque producteur a sa recette ! Le cidre oscille généralement entre 3,5 et 5 degrés d’alcool et s’obtient à partir du jus des pommes que l’on fait fermenter.
  • Le calvados, c’est une eau-de-vie considérée par les amateurs comme la plus belle expression de la pomme.
  • Le pommeau, lui, est obtenu à partir de jus de pommes et de calvados, et se boit très frais. Mais attention, il titre tout de même à 17 degrés d’alcool !
  • Le poiré, comme son nom l’indique, est fabriqué à partir de jus de poires fermenté, un peu sur le même mode que le cidre. On le reconnait à sa belle robe jaune pâle et à sa délicate effervescence.

Alors ouvrez grands les yeux, suivez les panneaux, préparez vos papilles, et surtout bonne route !

Panneau chais sur une façade de batiment