Gerrots

Gerrots est une minuscule commune du Calvados de 3,5 km2. Et pourtant, comme beaucoup de bourgades de l’intercommunalité Normandie Cabourg Pays-d’Auge, elle ne manque pas de charme et ce ne sont pas ses 60 habitants qui vous diront le contraire. 

Pour y accéder depuis Beuvron-en-Auge, empruntez en voiture la route des Forges de Clermont. Avant d’arriver à Gerrots, nous vous invitons à faire un détour à la chapelle Saint-Michel de Clermont pour jouir du superbe point de vue sur la vallée de la Dives qui contraste avec la modestie du bâtiment religieux. À l’Est, vous devinez le bourg de Gerrots.

L’église Saint-Martin de Gerrots

En descendant sur la Côte de Gerrots, vous arrivez au pied de l’église Saint-Martin, isolée, au milieu du cimetière. De style roman, elle est construite au XIe siècle, puis remaniée au XVIIe siècle.

Elle est composée de 2 bâtiments : une nef à trois travées, couverte de tuiles, et d’un chœur plus ancien, couvert d’ardoises.

Au-dessus de l’entrée ouest, une petite tour carrée est surmontée d’un clocher, coiffée d’une flèche à 4 pans. Si vous pouvez entrer dans l’église, vous apprécierez le maître-autel du XVIIe siècle. Les 2 saints patrons Martin et Lubin y sont sculptés. L’invocation de ces deux saints laisse d’ailleurs penser à une origine pré-normande mérovingienne ou carolingienne du site.

Les paysages augerons

De chaque côté de l’église se trouvent deux manoirs : au sud, celui de la Cour Gasnel, au nord, le manoir de Gerrots. Ils témoignent tous deux de l’architecture typique des belles demeures augeronnes.

Appréciez les vaches qui paissent dans les pâturages, les chevaux qui broutent et les vergers de pommiers : vous êtes bien au cœur du Pays d’Auge.

La motte de la Cour des Domaines de Gerrots

Un autre site témoigne d’une histoire plus ancienne. Dans une propriété privée à 1 200 m à l’Est de l’église de Gerrots, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir la motte castrale de la Cour des Domaines, depuis la route de Rumesnil ou la mairie. La motte féodale mesure 30 m de diamètre. Elle est entourée de deux enceintes et fossés de 7 à 8 m de profondeur qui étaient alimentés autrefois par les eaux d’un petit ruisseau voisin. Il reste de cet ancien château la motte castrale, la basse-cour et les fossés qui sont classés au titre des monuments historiques depuis 1981.

En continuant tout droit, vous rejoignez la Route du Cidre. Elle vous attend pour la suite de votre périple et pour déguster les fameux produits normands : cidre, pommeau et calvados.