À mi-chemin entre le repas de famille XXL en grandes pompes et le dîner festif entre bons amis, le Dîner sur la Digue est l’un des événements phares les plus attendus chaque année à Cabourg. Voici quelques éléments-clés (à ne surtout pas négliger) pour passer une soirée réussie.

Grande-table-diner-sur-la-digue
©

Un Dîner sur la Digue, avec vue sur mer 

Chaque année (bien souvent le troisième week-end d’août), la ville de Cabourg organise le célèbre Dîner sur la Digue. Celui-ci rassemble à chaque édition un peu plus de 6000 locaux et 15 000 visiteurs de passage qui profitent du spectacle de ce dîner géant et de ses nombreuses animations. Il n’est donc pas surnommé le “plus grand dîner de France avec vue sur mer” pour rien, et n’a rien à envier aux dîners en blanc du Château de Versailles.

Le principe ?

Une immense table qui s’étale sur pas moins de quatre kilomètres, installée sur la célèbre Promenade Marcel Proust. La vue imprenable sur la Manche ? C’est un grand oui ! Le coucher de soleil au premier rang ? C’est également un grand oui ! Et parce qu’une telle soirée, ça s’organise, voici une liste non-exhaustive de points à prendre en compte.

Avec qui s’y rendre ? 

Pour éviter les trop fortes affluences, un système de réservations a été mis en place. Attention : il va falloir être vif, et vous y prendre tôt. Les années précédentes, les emplacements sont tous partis en l’espace de trois jours — soit presque aussi vite que des places pour un concert de Céline Dion.

Si la réservation est gratuite, elle vous garantit toutefois une place à la grande tablée. Vous évitez ainsi la déception à l’arrivée. Mais pas de panique si vous n’avez pas réussi à sécuriser le précieux sésame : les organisateurs ont pensé à tout, en créant 350 places supplémentaires, destinées à être occupées par les retardataires (ou ceux qui, de passage à ce moment-là, voudraient se laisser tenter par l’expérience).

Femme en costume belle époque
©

Quelle est la tenue parfaite ? 

Cela peut paraître futile, mais il suffit de regarder quelques reportages télévisés pour comprendre que l’attirail vestimentaire n’est en aucun cas à négliger.

Première option : vous voulez faire sensation, et décidez de revêtir votre plus beau costume d’époque, pour passer une soirée hors du temps.

Groupe diner sur la digue
©

Deuxième option : vous êtes un peu plus timide. Vous n’aimez pas vraiment vous faire remarquer mais vous aimez les défis. Vous misez donc sur un accessoire, en accord avec l’ensemble des convives de la table — un chapeau à paillettes ou encore un collier de fleurs colorés.

Troisième (et dernière) option : vous êtes plutôt adepte du “venez comme vous êtes”. Vous préférez donc enfiler une tenue confortable, de tous les jours.

À ne surtout pas oublier : La petite laine. Oui, l’événement se déroule en août, mais il ne faut jamais sous-estimer les petites brises des fins de soirées.

Le service à vaisselle : indispensable ?

Quand vient le moment de mettre la table, il est recommandé d’opter pour des assiettes incassables — de préférence en carton recyclable, plus écologiques. Mais ici encore, vous êtes tout à fait libre de sortir le grand jeu. Après tout, ne serait-ce pas l’occasion rêvée de faire briller son service de mariage, qui prend la poussière dans le buffet ? Tout comme l’argenterie, qui patiente sagement dans son étui depuis des années ? Vous pouvez même aller plus loin, en ramenant une nappe cousue pour l’occasion — à fleurs, à carreaux ou blanc immaculée, c’est à vous de voir. Dernière petite touche : les chandelles (pourquoi pas) qui, bien qu’elles risquent de s’éteindre avec les courants d’air, auront le mérite d’apporter un peu de chic à la table.

Et si, tout d’un coup, vous avez l’impression de ne plus être tout à fait équipé pour l’occasion, pas de panique : bon nombre de tablées penchent plutôt pour les contenants en plastique recyclable, pratiques à transporter car très légers.

Qu’est-ce qu’on mange ? 

Ici aussi, c’est à vous de décider. Vous pouvez, au choix : 

  • Préparer votre repas à l’avance. Privilégiez des plats qui se mangent froids, avec les doigts ou non.
  • Opter pour un repas concocté par l’un des commerçants partenaires, dont la liste est dévoilée en amont chaque année

Quel que soit votre choix, mieux vaut avoir les yeux plus gros que le ventre.

Couple et plateau de fruits de mer au diner sur la digue
©

À savoir !

Quelques petites bouchées à grignoter lors de l’apéritif, une poignée d’entrées à partager, un plat copieux et une farandole de desserts (pour terminer le dîner en beauté). N’oubliez pas non plus de prévoir à boire : les choix sont infinis, faites en fonction de vos goûts et de votre budget — personne ne vous en voudra si vous préférez le jus de pomme au cidre.

Par ici le programme ! 

Vous adorez l’euphorie des fêtes de villages, le côté grandiose du 14 juillet et l’ambiance festive du cirque ? Au Dîner de la Digue, vous allez être servi. Ici, tout a été pensé pour vous divertir.

Tout au long du repas, de nombreuses animations ont été prévues — musicales avec des pianistes, ou bien artistiques. Concerts et déambulations au programme : de quoi vous donner des sujets de conversation, au cas où votre voisin ne serait pas trop bavard.

Concert au soleil couchant au Diner sur la digue
©

Cerise sur le gâteau :

l’embrasement de la plage en fin de soirée. Un feu d’artifice aux airs de spectacle, aussi magique qu’inoubliable.

Et après : que faire autour de l’événement ?

Si vous êtes venu spécifiquement pour partager ce moment d’exception dans la ville de Cabourg, pourquoi ne pas transformer le dîner en week-end en Normandie ? À faire également : 

  • Visiter les Jardins du Casino, qui font la part belle aux fleurs. Les plantes, elles, y sont tantôt vivaces, tantôt aromatiques. Profitez de la balade pour admirer les villas typiques du début du XXe siècle.
  • Faire un tour au Casino de Cabourg. Vous pourrez, au choix (et selon vos goûts), vous laissez tenter par les machines à sous et les jeux de tables ; profiter de la Brasserie Panoramique, le Kaz, l’espace d’un dîner (oui, un autre) ; réserver une table au Lounge Bar de l’établissement, pour l’une des nombreuses soirées dansantes organisées tout l’année.