Putot-en-Auge

Vous passerez certainement par Putot-en-Auge pour aller visiter le village de Beuvron-en-Auge depuis les plages de la Côte Fleurie. Aux carrefours des marais de la Dives et du Pays d’Auge, Putot-en-Auge est un village apprécié pour sa situation géographique. Il est, en effet, situé à quelques minutes du péage de Dozulé, très pratique pour une virée dans le Calvados ou pour accéder facilement à Paris. Pour autant, Putot-en-Auge ne manque pas de charme avec son église Saint-Pierre et ses anciens manoirs.

L’église et le cimetière britannique de Putot-en-Auge

La petite église Saint-Pierre est classée aux Monuments historiques. Son chœur date du XIIe siècle et son clocher est recouvert d’un bardage de châtaignier. L’ensemble est tout à fait représentatif des édifices religieux de la campagne augeronne

Autour de l’église de Putot-en-Auge, le cimetière militaire britannique témoigne d’un moment sombre de la grande histoire de France. Il rassemble les tombes de 32 soldats britanniques de la 6e Division aéroportée, tués lors de la bataille de Putot-en-Auge, entre les 18 et 20 août 1944, au moment de la libération de la commune. Une plaque, installée place de la gare, commémore aussi cet événement tragique.

Quelques belles demeures privées

Des manoirs privés apportent du cachet au village de Putot-en-Auge. À côté de l’église, une demeure, inscrite aux Monuments historiques, a été bâtie au XVIIIe siècle par un marchand de bœufs. Le manoir de Beauquemare du XVIe siècle, le logis de Saint-Germain du XVIIe siècle et le château de la Bribourdière complètent le patrimoine architectural. Ce dernier, situé à 10 min de Cabourg, 5 min de Beuvron-en-Auge et 25 min du centre historique de Caen, dispose d’une situation géographique idéale pour rayonner dans le Calvados pendant vos vacances.

Le saviez-vous ?

Le château de la Bribourdière a été récemment transformé en hôtel de charme par un couple, après deux ans de travaux. Abrité dans son écrin de verdure de 12 hectares avec une pièce d’eau, il plaira aux voyageurs en quête de calme et de sérénité. Le château dispose aussi d’une salle de réception pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes.

L’ancienne gare de Putot

Autre bâtiment intéressant, et pas des moindres, la gare de Dozulé-Putot, au bout de la rue des Marronniers. Désormais aménagée en logement, elle atteste de l’ancienne ligne de chemin de fer, ouverte en 1879, qui reliait Dives-sur-Mer, sur la Côte Fleurie, à Mézidon-Canon, dans le Pays d’Auge. Après la Seconde Guerre mondiale, le trafic décline face à la place de plus en plus importante de l’automobile. La section Mézidon-Dives-Cabourg ferme pour les voyageurs en 1938 et pour le trafic de marchandises en 1969.