Goustranville

À seulement 10 min de Cabourg, Goustranville illustre parfaitement les caractéristiques de l’arrière-pays de la communauté de commune Normandie Cabourg Pays d’Auge. Entre marais et bocages normands, chevaux et vaches, nature et patrimoine, Goustranville offre un réel aperçu de la campagne augeronne.

Les chevaux de Goustranville

Goustranville, au cœur du Pays d’Auge

Goustranville est une sorte de capitale du cheval du Calvados ! Connaissez-vous l’importance du cheval dans le Pays d’Auge ? Déjà à l’époque du Moyen-âge, le cheval avait une place considérable dans le quotidien des Normands. Totalement adapté au climat humide et à la géographie vallonnée de la région, l’équidé était utile dans différents domaines. Il aidait au travail dans les champs, au transport et nourrissait la population. Puis arriva le temps des loisirs. Les courses de chevaux firent alors leur apparition et les haras et les hippodromes se bâtirent en nombre.

La santé équine à Goustranville

Goustranville participe largement à cette réputation de terre du cheval en accueillant sur son territoire une véritable clinique pour équidés. Dès 1986 s’y installe l’Institut de Pathologie du Cheval. Depuis, le site n’a cessé de se développer. Il est aujourd’hui doté d’un laboratoire de santé animale, d’un centre d’imagerie et de recherche (CIRALE) et d’un laboratoire des courses hippiques dédié à la lutte contre le dopage animal. Il y a même une école qui accueille de nombreux étudiants !

Les marais de la Dives

En parallèle de cette activité de pointe, Goustranville reste un village tranquille, situé au cœur des marais de la Dives et abritant une faune et une flore sans égal. Vous y promener à pied vous permettra de vous en imprégner. À deux pas de là, dans la commune voisine, la réserve ornithologique de Saint-Samson ouvre de temps en temps ses portes. 124 hectares de marais sont gérés par la Fédération Départementale des Chasseurs du Calvados qui organise des visites commentées régulièrement.

Histoire et patrimoine à Goustranville

Concernant le patrimoine bâti, Goustranville compte l’église Notre-Dame qui date du XIIe siècle et deux manoirs privés. Celui du hameau Saint-Clair est construit en pierre de Caen, matériau typique de la région. Quant au Manoir, il est en colombage, emblématique des architectures augeronnes.

Le bourg a aussi été le théâtre de combats pendant la bataille de Normandie, avant la libération, les 19 et 20 août 1944. La 1st Special Service Brigade anglaise sous le commandement du général Derek Mills-Roberts avait pris les collines d’Auge aux mains des Allemands. Une stèle rend hommage à ce moment historique.